Moovlab, une application ludique pour s’entrainer

L’idée est venue d’Isère en 2016, elle a pris le nom de Moovlab, qui le nom d’une jeune start-up grenobloise qui se fait de plus en plus remarqué dans ce secteur très concurrentiel du « sport connecté ». Présent dans des salons comme celui du MEDEF 2017 ou de la Consumer Electronics Show organisé annuellement à Las Vegas. Zoom sur cette petite société qui ne manque pas d’ambition.

Qu’est-ce Moovlab ?

D’après Laurent Freytrich, il s’agit d’un nouveau concept de salle de sport connecté en salle matérialisé par un capteur peu banal développé par cette jeune start-up, conçu sous la forme d’un bracelet à porter autour du poignet. Il s’agit plus précisément d’un accessoire de mesure, dont l’originalité réside dans sa fonction qui lui permet de mesurer globalement l’ensemble des activités sportives effectués au cours d’un effort, et de suggérer des exercices en fonctions de votre condition physique à partir des données récoltées.

La jeune start-up crée par deux sportifs (Olivier Thomas et Laurent Freytrich) et un associé Hervé Dang spécialisé dans le marketing web et enregistre un chiffre d’affaire de 40k/€ dès la première année.

Moovlab entend s’imposer sur un marché qui fourmille de produit high-tech mais qui demande toujours à rendre l’expérience utilisateur toujours plus en adéquation avec les besoins des sportifs amateurs ou professionnels. Le produit en est encore à la phase test mais promet une commercialisation massive aux vues des récents succès du dispositif.

Comment ce bracelet connecté fonctionne-t-il ?

 

Moovlab se présente sous la forme de bracelets en silicone tout ce qu’il y a de plus banal en apparence (en plusieurs coloris), mais ceux-ci sont équipés de capteurs très performant. Pour enregistrer le maximum de données et les rendre plus précises, il est conseillé d’utiliser deux capteurs, généralement un sur les membres supérieurs et un sur les membres inférieurs ou sur le butse, pour permettre à l’application Moovlab de bien modéliser le mouvement d’ensemble et de couvrir le plus de « terrain » possible sur l’ensemble de votre corps pendant l’effort.

Moovlab est équipé d’un « tracker » qui capte les mouvements, un peu à l’image d’une manette de jeu Wii, cependant les informations sont captées par un HUB associé à un écran, car il n’y a pas d’application mobile développé, le dispositif est dédié avant tout aux salles de sport et de fitness. A la différence d’un équipement sportif installé dans une salle de sport qui détecte les mouvements par contact avec un pédalier ou une barre de poussée, Moovlab détecte directement le sujet en tant que tel. Le transfert des informations du tracker au HUB se fait par la technologie Bluetooth 4.0 et assure la récupération de l’ensemble des données partagées par votre propre corps.

Un tracker associé à une dalle d’entrainement ?

Le tracker enregistre les données physiologiques et cardiaque sur sujet et fournie toute une série de données sur les performances en cours :

  • Nombres de mouvements
  • Vitesse d’exécution
  • Amplitude de l’effort

L’ensemble de ces données sont affichés sur écran (un HUB ) dans une salle équipée de ce dispositif et procure une expérience utilisateur plus riche que des équipements traditionnels.

Le développement du tracker Moovlab est à l’origine d’autre développement comme une dalle d’entrainement, capable de se synchroniser avec le tracker et l’application pour mesure l’ensemble du travail au sol effectué par le sportif. L’application est embarquée sur un écran dans une salle prévue à cet effet. L’interactivité est assez remarquable et ce pour des exercices très variés, qui vont de l’exercice d’abdo, au fitness boxing, aux exercices de tractions…le procédé est ainsi adaptable à tout type d’efforts et de disciplines, qui permet à ses concepteurs un énorme potentiel d’exploitation.

Laisser un commentaire